David et et Nathalie
David et et Nathalie, la litho dans tous ses états

Bonjour à toutes et à tous, nous sommes Nathalie et David, nous vivons dans le sud de la France, et plus précisément à Rognac dans les Bouches du Rhône. Nous avons chacun deux enfants. Vous l’aurez compris nous sommes une famille recomposée et nous nous en accommodons parfaitement.

La litho dans tous ses états est née de nous deux, c’est notre bébé en commun. D’un côté par l’esprit créatif de Nathalie et par mon côté thérapeute.

Nathalie est assistante maternelle. Elle a toujours à cœur de trouver des activités manuelles diverses et variées pour les petits dont elle s’occupe avec professionnalisme.  Présidente d’une association d’assistante maternelle, elle aime les challenges et les responsabilités.

Quant à moi, je suis thérapeute. J’exerce diverses activités au sein de mon cabinet, telles l’hypnothérapie, le coaching et l’énergétique, entre autre! L’énergétique m’a amené à m’intéresser très tôt à la lithothérapie, les soins par les pierres. 

Je cherchais des bracelets et autres bijoux de protection, pour l’exercice de mon activité. Il est très facile de trouver des bracelets et autres colliers sur internet. Sauf que la qualité est rarement au rendez-vous. En effet, les premiers bijoux que j’ai acheté étaient tous chinois ( pourtant acheté dans dans boutiques françaises en ligne ). Je ne vous précise pas qu’ils se sont cassés très rapidement.

De ce constat, Nathalie connaissant mon côté bricoleur, me dit :  » pourquoi tu ne te les fabriques pas toi même! ». C’est bien sûr ce que j’ai fait. Il m’a donc fallu trouver un grossiste qui vendait tout le matériel dont j’avais besoin. Je l’ai trouvé près de chez nous. Quand je suis arrivé dans son atelier, je me suis cru dans la caverne d’Alibaba. Tout ce qu’elle proposait était d’une qualité exceptionnelle.

J’ai donc acheté mes premiers fils de perles, Obsdienne, Labradorite, et de l’élastique. Ainsi j’ai confectionné mes propres bracelets.

Quand nos amis et autres membres de la famille les ont vu, ils m’ont demandé où je les avais achetés. Quand je leur ai dit que je les avais fait moi-même, ils en voulaient tous.

Nathalie me dit alors:  » pourquoi on en fabriquerait pas pour les vendre? »

Notre aventure a commencé à ce moment là!